protéines

Musculation

 

Les compléments alimentaires pour la musculation, une diététique d'athlète

Avoir recours aux compléments alimentaires, telle est la clé d'une séance de musculation réussie

La prise de compléments alimentaires pour optimiser les résultats de la musculation est aujourd'hui une pratique courante. La multitude de compléments alimentaires disponibles sur le marché embrouillerait l'esprit du profane. Au premier abord, tous les produits se valent et certains promettent des effets spectaculaires. Pourtant, il existe des connaissances de base qu'il faut respecter afin d'éviter d'ingérer les mêmes composants.

Le corps humain étant incapable de synthétiser les acides aminés essentiels, il doit se les procurer par la nourriture en ingérant protéines animales et végétales. Ces protéines maintiennent le corps en bonne santé et lui permettent d'avoir une plus grande masse musculaire : l'anabolisme. En cas de déficience protéique, le corps perd en volume musculaire c'est le catabolisme. Pour une prise de masse lors de la musculation, l'alimentation est axée vers l'anabolisme et pour maintenir le poids du corps et son volume, l'ingestion de compléments anti-catabolisants est requise. Les produits sur le marché présentent des particularités qu'il faut connaître car le surdosage est dangereux et à moindre risque contre-productif.

Le processus de la nutrition

Dans la nutrition, les aliments ingérés interagissent pour se dégrader et se transformer afin de fournir de l'énergie et synthétiser des composés chimiques utiles à la construction et à la réparation de tissus. Tout cela permet au corps de se maintenir en bonne santé. Plus précisément, le corps tire des aliments les acides aminés essentiels qu'il ne peut créer lui-même. Une protéine est composée de vingt acides aminés et huit d'entre eux sont connus pour avoir un rôle spécifique dans le maintien de la bonne santé de l'homme. Ce sont la leucine, la lysine, la méthionine, l'isoleucine, la tyrosine, le tryptophane, la phénylalanine et la valine. Bon nombre des acides aminés précédemment cités sont présents dans les compléments alimentaires vendus dans les magasins spécialisés en musculation. D'une manière générale, une personne adulte doit ingérer 0,79 g de protéine par jour par kilo de poids.

Protéine ? Anabolisme ? Catabolisme ?

La protéine est un complément alimentaire plus que célèbre dans le domaine de la musculation. Elle sert principalement dans l'entretien et la construction tissulaire. Ses propriétés entrent en jeu lors de la contraction des muscles et fournissent de l'énergie en cas de nécessité. Cette énergie est assez faible, à peine 3% de l'énergie dont le muscle a besoin. La méthode d'alimentation en musculation est basée essentiellement sur le taux d'apport en protéine. L'organisme humain dispose d'un système pour maintenir son équilibre physiologique. Si l'organisme bénéficie plus de protéine qu'il ne lui en faut, le processus de l'anabolisme est actionné. Ce surplus est dirigé vers les muscles pour y être stocké et dépensé, ce qui va donner un accroissement du volume musculaire. Dans le cas où le corps présente un manque de protéine, l'organisme puisera dans les réserves, c'est-à-dire les muscles, pour combler le manque en alimentation. L'individu verra donc son corps s'affiner et maigrir : c'est le catabolisme. C'est pourquoi, les conseils d'alimentation en musculation sont tous axés vers une forte prise de protéine afin de bénéficier de l'effet anabolisant. En musculation, l'apport est de 1,5 à 2,5 g de protéines par jour par kilo de poids. Sachez toutefois que ce dosage englobe l'alimentation en générale mais pas uniquement la prise du complément au risque de surdosage.

Les compléments alimentaires proposés sur le marché

L'énumération débutera par les produits naturels. La carnosine permet d'avoir plus d'endurance permettant de faire plus de séries au cours de l'entraînement. Elle réduit le taux d'acide lactique produit par les muscles pendant la musculation, donc le pratiquant est moins fatigué. Le fenugrec et la levure de bière, en plus d'être naturel, permettent une bonne prise de masse musculaire vu le taux de protéine qu'ils possèdent et leur stimulant apéritif, ce qui s'avère être un complément de choix pour les débutants qui veulent évoluer vite (disponibles sur le site www.lesproteines.com). Certains compléments naturels comme l'éphédra et la guarana permettent de pratiquer la sèche, c'est-à-dire manger moins mais avec beaucoup de protéine, afin d'optimiser la prise de volume musculaire tout en évitant la masse adipeuse. Les composants isolés chimiquement comme les protéines, la Cla, le Bcaa, la glutamine, le Hmb, ont tous recours à l'anabolisme de la physiologie du corps pour arriver à une prise de masse effective. Par contre, la créatine est la seule à pouvoir augmenter la force musculaire, ce qui permet le soulèvement de charge plus importante.



© creatine-creatines.com